Tendance beauté : comment adopter le yoga skin ?

Accueil > Beauté > Maquillage

Le yoga skin n’a rien à voir avec le yoga du visage. Il s’agit d’une technique de maquillage glossy facile à porter au quotidien, inventé par la make-up artist Sara Hill. Pourquoi ce nom ? Le yoga skin rappelle l’effet sur la peau après une bonne séance de yoga : le teint est rosé, frais et éclatant. Il plaît à toutes celles qui désirent un maquillage au naturel, une tendance à l’opposé du fini mat et hyper travaillé du contouring.

Le teint yoga skin, qu’est-ce que c’est ?

Vous l’avez sûrement déjà remarqué sur Instagram. Un teint lumineux avec un maquillage léger, c’est ce qui caractérise le yoga skin. Ce qui différencie le yoga skin des techniques similaires comme le glass skin ou encore le dewy skin ? Sûrement son rendu plus discret qui donne l’impression d’une peau naturellement brillante sans l’effet mouillé du dewy skin et les highlights marqués et bombés du glass skin.

Les petites imperfections comme les rougeurs et les taches de rousseur se montrent volontiers, mais chacune peut adapter ce maquillage à ses envies. Le point commun de ces tendances reste l’accent mis sur l’hydratation et le soin de la peau.

Les astuces de Sara Hill pour réussir son yoga skin selon sa peau

Sara Hill a spécialement créé la recette du yoga skin pour une peau éclatante facile à reproduire chez soi. Il suffit de mélanger à votre fond de teint habituel une goutte d’huile de soin hydratant pour le visage et une goutte d’highlighter liquide ou d’illuminateur nacré ou doré. Préférez un fond de teint liquide pour un look plus naturel.

Appliquez ensuite la mixture à la main en faisant des petits mouvements circulaires et en ajoutant les couches au fur et à mesure jusqu’à obtenir le résultat désiré. Laissez toujours la peau respirer un peu avant l’application d’une nouvelle couche de produit.

La bonne dose de produit ? Un ratio de 60 % de fond de teint et 40 % d’huile et d’illuminateur. Sara Hill nous rassure, on peut bien sûr adapter les quantités selon son type de peau. Si votre peau est sèche, vous pouvez même ajouter de la crème hydratante. D’ailleurs, une routine d’hydratation est essentielle avant l’application du mélange. Pour éviter l’aspect huileux, on peut terminer par un léger voile de poudre sur la zone T.

Haut de page

Contact
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus