Organiser un vide-grenier : comment s’y prendre ?

Accueil > Vie pratique et Astuces

Organisé pour faire un peu le ménage dans ses vieilles affaires ou pour gagner un peu de sous, le vide-grenier a acquis ces dernières années de plus en plus de popularité auprès des Français. Mais un vide-grenier ne s’organise pas n’importe comment, car il est soumis à une législation stricte. Tour d’horizon.

Organiser un vide-grenier : que dit la loi ?

S’assimilant à un marché aux puces, le vide-grenier en tant qu’acte de commerce est régi par le Code du commerce. Les dispositions légales le concernant sont notamment résumées dans l’article L 310-2-1. Ce dernier précise entre autres qu’il est permis à tout particulier non inscrit au registre de commerce de mettre en vente des affaires personnelles et usagers par le biais d’un vide-grenier, et ce, 2 fois seulement dans l’année. Soumis ainsi à des règlements stricts, il est fortement conseillé de s’informer auprès de la mairie pour connaître les démarches légales obligatoires d’un vide-grenier.

Si le vide-grenier a lieu dans un espace public, au niveau du trottoir devant votre maison par exemple, une déclaration de vente au déballage doit être adressée au maire de votre commune en recommandé ainsi qu’une demande d’autorisation d’occupation temporaire du domaine public, 3 mois avant sa tenue. Mais dans le cas où le vide-grenier serait organisé dans une zone privative (dans un garage, un jardin privé, etc), ce délai est réduit à 15 jours. Autrement et dans les 2 cas, l’établissement d’un registre des vendeurs est demandé à l’organisateur.

Des conseils pratiques pour faciliter la vente

Les démarches administratives réglées, il ne vous reste plus que l’organisation proprement dite de votre vide-grenier. Commençons par l’exposition. Certes, la vente au déballage ne demande pas une présentation rigoureusement ordonnée, mais un étalage bien pensé de vos affaires vous sera bien utile pour favoriser les ventes. L’idée est de mettre en premier plan les objets les plus intéressants. Quant au reste, facilitez leur accessibilité et leur visibilité en plaçant les objets de la même catégorie ensemble.

Pour écouler des objets difficiles à vendre, associez-les à d’autres articles qui suscitent plus d’intérêt en constituant des lots. Déterminez dès le départ le prix des objets. Les gens aimant négocier, pensez à établir des prix légèrement supérieurs à ce que vous espérez vraiment. Enfin, préparez une bâche au cas où le temps vous jouerait des tours.

Haut de page

Contact
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus