Comment planter le manguier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage

Le manguier est originaire d’Asie. Il est prisé pour son fruit charnu qui peut se déguster lorsqu’il est encore vert. A maturité, la mangue est encore plus délicieuse. Elle est produite par un arbre imposant qui vous offrira un bel espace à l’ombre, en plus de ses beaux fruits.

Les meilleures conditions pour planter

En tant que plante tropicale, le manguier affectionne particulièrement la chaleur. Les meilleurs résultats s’obtiennent dans les milieux de culture chauds et humides. Le manguier peut très bien être cultivé en pot, en appartement, durant l’hiver. Bien qu’il soit plutôt résistant, cet arbre fruitier tropical ne supporte pas les températures trop basses. En dessous de 0°C, la plante dépérit. L’été reste la période idéale pour planter le manguier. Lorsque le temps est sec, il faut prévoir des arrosages abondants et réguliers.

La préparation du terrain

Avant de se lancer dans la plantation proprement dite du manguier, il est essentiel de bien aménager le lieu de culture. Choisissez un terreau humide et riche en matières organiques. Vous pouvez mélanger du compost avec des éléments biologiques riches, comme l’algue. Pour la culture en pot, prenez le temps de choisir un contenant adapté. Optez pour un pot à la fois large et profond pour permettre aux racines du manguier de se développer d’une manière optimale. Afin de permettre une croissance optimale du fruitier, choisissez l’emplacement idéal : celui-ci doit être ensoleillé. Vous pouvez notamment placer le pot sous une fenêtre ou au dessus d’un radiateur.

Planter le manguier

La culture du manguier est aisée, il faut juste respecter les besoins de la plante. La méthode la plus rapide et la plus efficace est le semis direct du noyau de mangue. Il suffit de le récupérer après avoir dégusté le fruit et de l’enfouir dans un sol bien riche et humide. Afin de garantir de meilleurs résultats, vous pouvez préparer le noyau en enlevant la cosse et en récupérant l’amande protégée. Celle-ci se plante alors dans un terreau bien préparé, à environ quatre centimètres en profondeur. Il suffit ensuite d’arroser abondamment et d’attendre la première pousse. Durant les premiers mois, il est important de garder le milieu de plantation chaud et humide.

Haut de page

Contact
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus